Test encrage Clip Studio Paint sur my shuffle days

J’ai enfin trouvé un peu de temps pour faire mon petit comparatif entre la version encrée à la plume (G et Saji) au-dessus et la version encrée sous CSP en-dessous.

chap10_p120_comparatif
J’ai appris il n’y a pas longtemps le remplissage des zones auto (en fonction des calques proches), un outil fort pratique pour les aplats 😎

Mes quelques remarques :

  • gain de temps indéniable : -40% !!! Soit moins de 2h au lieu des 3h30 selon mon vieux planning 😮
  • gestion de l’encrage en blanc : plus besoin de faire des superpositions de calques encrées ou de se prendre la tête avec le pinceau et le blanc.
  • traits plus nets et sans trace de correction (effacer les traces de blancs, ça m’est souvent arrivé !)
  • seul inconvénient : on perd un peu d’expressivité …

Il faudrait peut-être explorer d’autres outils que la plume ou que je modifie les plumes existantes, pour un résultat moins froid. Si ça se trouve un nouveau style pourrait émerger 😕

[edit] je n’ai pas pu m’empêcher de faire un autre essai : à gauche la première version, à droite CSP !

chap01 p003chap01_p003_web

Ils sont plus beaux n’est-ce pas 😮 ?!

Frédéric sous un meilleur jour à droite (version originale à gauche), avec des G-Pen plus fines et moins de stabilisation du trait.

chap01_p004_comparatif_web

3 commentaires Ajoutez le votre

  1. misspendergast dit :

    En effet il y a une nette différence, en tout cas c’est super si ça te fait gagner du temps 🙂

  2. SuzieSuzy dit :

    J’ai pas eu le temps de mettre en pratique, mais globalement quand j’utilise CSP je vais plus vite et ajoute plus de détails. Ce logiciel est trop génial o/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.