Les Girls’ Generation débarquent, que vous le vouliez ou non !

C’est avec joie que j’ai appris la date de sortie du premier album international des Girls Generation, prévu pour le 19 décembre 2011 !

Je suis tombée sur les commentaires de l’info sur Manga News, et là mon sang ne fait qu’un tour … Comme dit mon mari « don’t feed the troll », mais c’est un crime de ne pas y répondre !

Ok les Girls Generation c’est mainstream …
Ok la SM Entertainment est une boîte 100% business …
Certes c’est produit par Teddy Riley et pas 100% coréen …

Mais et les japonais alors ?
La musique des idols est-elle meilleure, est-ce de la qualité des indé ?
Les boites type Hello Project et Johnny Shimusho sont-elles des oeuvres de charité ?
La musique japonaise s’exportent-elle ?

NON, les japonais font de la musique pour leur marché, pour leurs spécificités culturelles et cherchent très peu à s’exporter. Au Japon, les CD se vendent à 20/25€ et les coffrets dramas 100/150€, le marché en Europe et en France est trop petit pour eux … A l’extérieur, pas de plateforme de téléchargement, rien à nous mettre sous la dent sur i-Tunes ou Amazon mp3, les vidéos sur Youtube sont censurées. Cela fait plus de 10 ans que les Français du milieu leur font les yeux doux, très peu d’artistes ou de labels daignent sortir un disque, faire un concert voire de communiquer.

Les Coréens font des efforts : ils chantent en japonais, chinois et maintenant en anglais ; ils créent du buzz sur Youtube, communiquent à tour de bras sur Twitter et Facebook ; n’hésitent pas à répondre aux fans sous tous les réseaux sociaux ; les artistes sont mêmes soutenus par le gouvernement coréens à coup de millions de dollars !
C’est commercial et mainstream, parfois kitsch, mais la pop coréenne s’exporte avec succès à travers toute l’Asie, les Etats-Unis et l’Europe, et ce nouvel album est enfin la reconnaissance d’efforts de la part des labels, producteurs et des artistes à travers le monde, et bien sûr des fans qui se comptent en millions.

Grâce aux Girls Generation, le monde saura ENFIN que la musique pop existe aussi en Asie et peut concurrencer les Etat-Unis. Et je pourrai enfin dégainer mon CD en soirée ou en voiture sans que tout le monde me regarde bizarrement … A bon entendeur …

Et pour ceux qui veulent découvrir d’autres artistes moins formatés : Epik High (cartonnent aux U.S.), BIG BANG (à leurs débuts et en coréens), Jay Park, Lee Hyori, Lee Seung Yol, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :