Les êtres perdus

Voici un nouveau dessin que j’ai essayé de soigner plus que d’ordinaire : les êtres perdus. Ils ressemblent à un couple d’anges, plutôt un ange scindé en deux êtres qui ne peuvent se séparer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.